LMDE vs SMEREP : la guerre des mutuelles étudiantes

En guerre depuis toujours, les deux mutuelles étudiantes du pays viennent de franchir un nouveau cas dans la bataille pour la santé des étudiants. En effet, la LMDE (La Mutuelle Des Etudiants) vient juste de déposer une plainte contre la SMEREP (La Société Mutualiste des Etudiants de la Région Parisienne).

Une campagne de dénigrement

Le ton est monté dernièrement, suite à ce que la LMDE, en proie à de grandes difficultés financières depuis quelques mois, dénonce comme une « campagne de dénigrement » de la SMEREP. Anne-Marie Cozien, administratrice provisoire de la LMDE explique : « Elle nous présente comme au bord de la faillite sur des tracts, des affiches, et même des t-shirts ! », C’est elle qui a donc décidé de poursuivre en justice sa concurrente qui, de son côté, estime qu’il est normal d’informer les jeunes sur les difficultés rencontrées par la LMDE, qui pourraient mettre en péril leur protection santé. En effet, la Mutuelle des étudiants a été placée sous administration provisoire le 3 juillet dernier

Un combat judiciaire

Les membres de la SMEREP, eux, envisagent également de porter plainte contre la LMDE. Cette dernière les empêcherait, en effet, de tracter sereinement. Pire, les bénévoles feraient l’objet de menaces de la part des concurrents, et deux d’entre elles auraient été violentées physiquement sur le campus de Nanterre.
Des accusations infondée et diffamantes, selon la LMDE qui assure, entre outre, qu’il n’y a « aucun danger à rejoindre la LMDE, les adhérents seront remboursés, comme cela a toujours été le cas».

Scandale ou coup de pub ?

Si les différents jugements et enquêtes devraient mettre à jour les vérités et les exagérations de chacune des deux parties, nous sommes également en droit de ce demander s’il n’y a pas là une volonté de coup de pub de la SMEREP. Spécialiste de la polémique, elle avait sortie, lors de la rentrée 2013, une campagne de pub simpliste et parfois sexiste qui avait beaucoup agité la sphère étudiante et fini par être censurée par le Jury de la déontologie publicitaire (JDP).

One thought on “LMDE vs SMEREP : la guerre des mutuelles étudiantes

  1. fromentin

    Il est incontestable que la LMDE essaie de faire diversion en attaquant sa concurrente. Personnellement j’ai découvert la LMDE cette année et ne cesse de ramer pour obtenir mes remboursements…Les médias (Le Monde, Médiapart, Que choisir…) ont pointé son manque de rigueur et ses petites amitiés lui coutant cher ou plutôt nous coutant très cher. Hélas pas assez car nous sommes nombreux à pâtir de ces carences par manque d’information ; qui nous a dit que la LMDE était au bord de la faillite dès juin ? On promet même des subventions au niveau de certaines régions si on y souscrit ! Résultats ; retards de traitement, carte non à jour…La LMDE n’est pas fiable, il faut faire pression avec des sites comme mutuelles-sgpa pour être remboursé et encore…J’aurais bien aimé que sa concurrente fasse plus de bruit, informe plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>