Avenir serein : misez sur les métiers de l’informatique

L’informatique ne connait pas la crise

Le numérique, et tous les métiers de l’informatique en général, sont de plus en plus nombreux. Et c’est également un des secteurs qui recrutent le plus en France, avec celui du médico-social. C’est donc sans hésitation la voie d’avenir pour de nombreux jeunes, qui sont à la recherche d’un métier passionnant, qui évolue constamment et avec de vrais débouchés.
L’État l’a bien compris : le numérique, c’est l’avenir. C’est pourquoi une nouvelle filière du baccalauréat général entièrement dédiée à ce domaine est à l’étude. Et celui-ci se voudra largement orienté vers les métiers de l’informatique. Nous en parlions déjà il y a plusieurs mois dans un article consacré à ce bac option numérique.
Autant dire qu’il y a là une carte à jouer.

Quel métier choisir ?

Les métiers de l’informatique sont nombreux, et vous ne peinerez pas à trouver un domaine dans lequel vous vous sentirez à l’aise : du développeur de jeux vidéo à l’administrateur réseau, de l’analyste spécialiste des bases de données au dépanneur, du graphiste 3D au community manager… Vous pourrez, après le bac, envisager une filière artistique, scientifique ou professionnelle pour trouver un métier qui vous ressemble.

13092083_998797226893819_200729870910552747_n

N’hésitez pas à profiter de vos vacances ou de vos périodes de stage pour vous rendre en entreprise et découvrir les métiers. Visitez un service informatique d’entreprise, une entreprise spécialisée, rencontrez des ingénieurs ou webdesigners… Plus vous découvrirez de possibilités, plus vous avez de chance de trouver l’activité qui correspond parfaitement à votre personnalité et à vos compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>