Jeunes diplômés : comment trouver un emploi ?

Selon une étude IFOP, 49% des jeunes diplômés du niveau bac au niveau bac+5 n’ont toujours pas trouvé d’emploi  1 an, après la fin de leurs études. L’occasion de faire le point sur les bonnes pratiques pour mettre toutes les chances de votre côté.

Les réseaux pour bien chercher

Envoyer des centaines de mails au hasard du web ou des annonces que vous trouverez sur Internet, c’est bien. Mais ca ne suffira jamais car les candidats sont nombreux. Vous devrez réellement faire une recherche active.
Pour cela, démarchez les entreprises qui vous séduisent en allant vous présenter et remettre votre CV en mains propres.
Pensez aussi à faire marcher votre réseau : amis, famille, camarades de classe… Tous seront de bons vecteurs pour le bouche à oreille. S’ils ne peuvent vous négocier une place, ils pourront toutefois vous tenir aux courants des opportunités.
Enfin, n’hésitez pas à faire appel aux cabinets de recrutement. Ceux-ci disposent souvent de nombreuses offres, parfois bien cachées, auxquelles vous n’aurez accès qu’en proposant votre candidature au cabinet intermédiaire. Par exemple, vous pouvez découvrir le processus de recrutement de Selescope.com en cliquant ici.

Des astuces pour se préparer

looking-for-a-job-68958_640La recherche d’emploi doit néanmoins se faire bien en amont du diplôme, pendant les dernières années d’études supérieures, pour maximiser vos chances de trouver un contrat de travail rapidement. Les stages sont un bon entrainement à la recherche, mais ils vous permettent aussi de prendre des contacts et de vous faire remarquer (positivement). Pendant vos périodes en entreprise, aussi courtes soit-elles, discutez avec vos collègues, apprenez-en le plus possible sur le secteur et mettez-vous en valeur. Pensez aussi à  garder contact avec vos maitres de stage, à leur envoyer des nouvelles régulièrement. Peut-être penseront-ils à vous si une place se libère.

Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas également à choisir des études en alternance. Plus formatrices, elles seront vues d’un bon œil par les recruteurs. De plus, pendant votre temps en entreprise, vous pouvez cotiser. C’est le cas notamment du contrat de professionnalisation*. A la fin de votre année, vous aurez cumulé 1 an de droit et pourrez donc toucher une allocation chômage à la sortie de l’école, mais aussi bénéficier de l’accompagnement du Pôle Emploi pour vos recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>