Le président, accro au texto ?

Le président de la république, François Hollande, serait, tout comme les plus jeunes, complètement accro au texto.

Pas mieux que les autres

En effet, ses collègues ministres et assistants en sont tous témoins : le président passerait un temps fou, penché sur les petits écrans de ses deux téléphones portables (l’un personnel, et l’autre avec une ligne sécurisé, pour les affaires importantes de l’Etat.). Pire, il utiliserait les textos pour communiquer avec ses ministre, bousculant ainsi le protocole, et, peut être, aussi le quotidien des plus vieux d’entre eux, peu habitués à ce genre de communication moderne.

Pour lui, le système est bien plus rapide, mais aussi plus discret. Par exemple, lors du discours de Manuel Valls, juste après sa nomination au poste de premier ministre, il aurait envoyé à l’ensemble de ses ministres « Mais souriez vous êtes tendus ». Il s’est aussi programmé, lui-même, une interview avec le Journal du Dimanche, en pianotant quelques ligne, sans le moindre intermédiaire.

C’est aussi pratique pour envoyer quelques blagues. Car oui, Hollande envoi des blagues via SMS. Ou encore de garder le contact avec ses proches, même pendant les périodes mouvementé à l’Elysée, ou lors de ses déplacements à l’étranger.

Faites ce que je dis, pas ce que le fais

Pourtant, le président est le premier à critiquer les comportements addictifs de son entourage. Il est même à l’origine d’une obligation : lors du conseil des ministres, les smartphones sont confisqués et rangés dans un petit meuble, tandis que ses propres terminaux restent, eux, bien au chaud dans ses poches !

Le président ne serait donc pas si « mou » que semblent le croire beaucoup. Il serait juste plus discret et moins expansifs sur ces échanges que ses prédécesseurs. Bon, on espère quand même que cette addiction se limite aux SMS. Sinon, on pourrait bien vite voir fleurir des selfie du président sur Instagram, ou, pourquoi pas, des Snapchat volé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>