La Paris Games Week version 2014

Si vous êtes sur Paris ou la région parisienne, difficile de manquer la Paris Games Week qui n’est autre que le plus gros salon dédié au jeu vidéo de France. Et alors que les Français de tous âges se découvrent gamers avec l’invasion des smartphones et du casual gaming, c’est l’occasion ou jamais de découvrir en exclusivité ce que nous réserve l’avenir du jeu vidéo.

 

Les jeux vidéo au centre de l’attention

Bien sûr, comme son nom l’indique, la Paris Games Week est un salon dédié au jeu vidéo dans son ensemble. On ne s’étonnera donc pas de voir la place capitale laissée à ce média en pleine expansion : bornes pour essayer les nouveautés en avant-première, tournois amateurs et professionnels ou encore conférences sur le thème du jeu vidéo sont forcément au programme pour le plus grand bonheur des joueurs que nous sommes.

Qui dit salon du jeu vidéo, dit annonces et nouveautés à découvrir. A ce sujet, la cuvée 2014 ne devrait pas être avare puisqu’on dénombre 30 % de bornes en plus par rapport à l’édition précédente (qui avait battu tous les records de visites). On devrait donc pouvoir s’essayer à des jeux comme le nouveau Super Smash Bros. (un jeu de combat très dynamique qui voit s’affronter les personnages emblématiques de Nintendo, plus quelques invités de marque comme Sonic) ou les remakes de Pokémon Rubis et Pokémon Saphir. L’occasion aussi de poser les mains sur le dernier Assassin’s Creed Unity (qui se déroule pendant la Révolution française) ou encore The Witcher 3.

Les amateurs d’e-sports seront aux anges car en plus des tournois amateurs auquel il est possible de participer pour gagner des lots, tous les grands noms du sport électronique sont réunis dans des tournois riches en émotions : de Counter-Strike à League of Legends en passant par Just Dance, il y aura là aussi de quoi faire.

Salon international oblige, attendez-vous à croiser quelques personnalités de l’industrie du jeu vidéo, qu’ils soient derrière les gros blockbusters, développeurs indépendants mais aussi YouTubeurs influents. La grosse star sera bien entendu Hironobu Sakaguchi, le créateur de la célèbre franchise Final Fantasy qui viendra donner une séance de dédicaces aux fans. Sinon, Cyprien et d’autres animateurs de chaînes de Let’s Play devraient être un peu plus accessibles.

 

L’innovation et les nouvelles technologies connectées

Mais derrière le jeu vidéo, la Paris Games Week célèbre aussi l’ensemble de la culture numérique qui devient de plus en plus indissociable du jeu vidéo. Les fabricants de matériel disposent de leur stand pour vous dévoiler leurs nouveautés et vous les proposer en avant-première mais ce sera aussi le cas de certains produits connectés qui trouvent leur place dans le salon cette année.

Les amateurs de nouvelles technologies pourront se plonger dans un avenir très proche en se rendant sur le stand Oculus afin de tester les casques de réalité virtuelle qui devraient donner un peu de piment aux parties multi-joueurs et permettre de s’immerger dans les futures itérations de la saga Elder Scrolls peut-être.

Bien sûr, il sera difficile de passer à côté de certains autres aspects du monde vidéoludique que l’on retrouvera bien évidemment : à vous les goodies estampillés Pokémon et autres T-shirts Call of Duty. Enfin, il serait dommage (et de toute façon impossible) de passer à côté des cosplayers, ces fans qui revêtent les atours de leurs personnages de jeu vidéo, de manga ou de comics préférés pour le seul plaisir de le faire. L’occasion d’admirer les costumes les plus réussis mais aussi, il faut bien l’avouer, de jeter un coup d’œil aux cosplays sexy tant sur les femmes que sur les hommes : pas de jaloux !

 

L’édition 2014 commence le 29 octobre pour finir le 2 novembre et se passera, comme à l’accoutumé, au Parc des expositions  Paris Expo à la Porte de Versailles, Paris.

One thought on “La Paris Games Week version 2014

  1. Kesha

    Je lisais certains de vos contenus sur ce site et je conçois ce site est réellement instructif! Continuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>