Le variant Omicron du SARS-CoV-2

Omicron, un variant du coronavirus (SARS-CoV-2) révélé en Afrique du Sud le 24 novembre 2021, a été classé par l’OMS comme étant « préoccupant ». Il présente effectivement un risque de propagation mondiale « très élevée ». Cette probabilité est due à sa capacité de pouvoir se muter rapidement.

Ce qui différencie le variant Omicron des autres

Omicron se distingue des autres variants de par son profil génétique. Il faut avant tout savoir que les mutations les plus suivies par les chercheurs se trouvent au niveau de la protéine Spike. Cette dernière est la clé d’entrée du virus dans les cellules humaines. Pour le variant Delta, par exemple, la protéine Spike compte 9 mutations. Ce variant a été pourtant hautement transmissible. Alarmant, le variant Omicron présente, quant à lui, jusqu’à 32 mutations sur Spike.

Efficacité des vaccins et des tests sur Omicron ?

Selon un responsable des urgences de l’OMS, Michael Ryan, il n’y a pas de raisons particulières pour que les vaccins développés jusqu’à ce jour n’arrivent pas à bout du variant Omicron. Les vaccins existants ont réussi à limiter l’apparition des formes graves et des décès. Ce fut le cas, par exemple, du variant dominant Delta. Quant aux tests, il y a encore des gènes qui ne sont pas détectés. L’OMS a indiqué qu’en ce qui concerne le variant Omicron la présence de SGFT (gène cible non détecté) sera un marqueur indirect de l’infection.

Les recommandations de l’OMS

Pour avoir des données pertinentes sur la circulation des variants, chaque pays doit lancer une approche scientifique basée sur l’évaluation des risques. Il est, de même, recommandé d’intensifier la surveillance et le séquençage. Il faut également partager les données récoltées sur les séquences génomiques et signaler rapidement les nouveaux cas de variants. Chaque pays doit appliquer les mesures de santé publique (distanciation physique, port du masque, lavage des mains…) qui seront d’une grande aide pour la réduction globale de la circulation de la Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>