Sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à entreprendre le voyage chaque année, sur toute la route ou seulement un tronçon du Camino Francés. Un pèlerinage religieux, pour beaucoup, mais pas seulement. D’ailleurs, de nombreux athées, mais aussi des pratiquants d’autres religions n’hésitent plus à enfiler leur sac à dos. Car la route de Saint-Jacques n’est pas qu’initiatique : elle offre également une aventure hors norme, sportive, culturelle et sociale. Marcher sera l’occasion d’un retour sur soi, idéal avant de se lancer dans de longues études, par exemple. Vous rencontrerez sur les chemins bien d’autres personnes, de tous les âges et tous les horizons, afin de confronter vos histoires, vos personnalités et vos passions.

A prévoir avant le voyage

Vous trouverez sur la route de nombreux points de chute pour vous accueillir la nuit, avec un toit et un repas, ou un carré de terre où planter votre tente. C’est aussi le principe de l’aventure, vivre un peu à la dure. Toutefois, vous pouvez d’ores et déjà prévoir quelques logements à l’avance, notamment si votre voyage dure plus d’un mois. Cela vous permettra de vous assurer des temps de pause assez longs pour reprendre votre souffle. Pour cela, vous pouvez suivre les réseaux fondés par l’institution religieuse, mais vous pouvez aussi choisir un gîte de groupe, si vous voyagez… en groupe ! Vous trouverez sur  le site des gites de France de nombreux hébergements pouvant accueillir d’une dizaine à une centaine de personnes. Pour trouver un logement autour du Puy-en-Velay, c’est par là : http://www.gites-de-france-haute-loire.com/gites-de-groupes.html.

Prévoyez tout de même de quoi monter un campement de fortune, au cas où, quelques vêtements de rechange, une trousse de secours, un peu d’argent, une gourde et, bien sûr, votre carnet de route. Votre trajet doit être bien prévu à l’avance afin de ne pas vous perdre !camino frances

Les dangers sur la route

Parce que vous allez marcher, parfois en pleine nature, pendant des jours durant, vous devez prévoir quelques incidents : chute, blessure, fatigue, morsure d’animaux, etc. C’est pourquoi vos tenues doivent être adaptées à toutes les éventualités et que vous ne devez pas oublier la trousse d’urgence.

Sachez aussi que les arnaqueurs et les recruteurs de secte (Tabitha’s Place) sévissent sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle : inutile de tomber dans la paranoïa, mais sachez faire preuve de méfiance et reconnaître les indices qui ne trompent pas. En règle générale, quelles que soient les rencontres que vous ferez, gardez vos objectifs initiaux en tête et suivez votre chemin comme prévu, jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>